MLT 3




Allez! Un nouveau MLT . Mais cette fois ci, j'ai choisis un film dont je n'ai pas fais la critique sur le blog et dont je ne pense pas que je ferais la critique . Il est très bien. Mais j'ai pas grand chose a dire dessus.

 

Il était une fois / Drive ( 2011 ) :

 

Drive



Alors la je triche un peu ... C'est plus compliquer que ça. Bref. L'idée de cette théorie m'a était un peu " souffler " par le making of du film et les propos du réalisateur. Ce dernier déclare que le film est une sorte de conte. Que le héros est une sorte de chevalier ou un truc du genre.
Alors la théorie en elle même n'as rien a voir avec les contes de fées. Mais en prenant en compte ça, la théorie devient encore plus logique.

A la fin du film le héros, qui n'as pas de nom, ce fait planter au bide. Il arrive quand même a tuer son opposant. Il s'enleve le " poignard " qu' il a dans le ventre et s'appuis en souffrant sur le capot de sa voiture. Puis un plan remontant le long de sa jambe et s'arretant sur le visage, qui le montre tenant son abdomen assis dans sa voiture. Sauf qu'il est calme et qu'il y a un arrêt sur son visage qui dure 30 seconde avant qu'il bouge et démarre la voiture.

Si vous avez pas compris .....IL EST MORT.  Surtout qu'après la scène ou il démarre, la copine du héros frappe a sa porte sans trop insisté. Et vu qu'il n'y a pas de réponse, elle repart le regard triste et perdu, chez elle.
Alors pour les casses couilles, il y a après ça une scène  où le héros est en train de conduire. Mais il fait étrangement nuit et flou et les lumières de la ville l'eclaire de façon assez bizarre voir un peu morbide. Je pense pas que ça soit un pur hasard vu que plus tôt dans le film, il y une scène de baisé assez particulière elle aussi. LA scène de baisé, ou le temps semble s'aretter et ou la lumière change pour se focaliser seulement sur eux. Ce qui renforce le fait que le film est un conte. Et si la lumière change pour leur donner un moment rien qu'a eux. Pourquoi ne pourrait elle pas changer pour indiquer qu'il ce dirige vers l' " au delà "  .

Et dernier point. C'est un élément extra-diegétique. C'est a dire qui n'est pas dans l'histoire alors c'est a vous de choisir si ça compte ou pas. C'est la chanson qui débute quand il démarre la voiture.  " A Real Hero " du groupe College, qui dit clairement " That guy knew just what to do, you have proved to be a real human being , and a real hero " . Soit en Vf " Ce gars savait juste ce qu'il avait a faire , tu a prouvé que tu es un vrai humain et un vrai héros" . C'est comme si le héros c'etait sacrifié pour s'assuré qu'il ne lui arriverait rien a elle.

 

 

 

affiche-film-graphiste-31

 

 

 

 

Crédibilité de théorie en % :

 

Le chauffeur/héros est mort à la fin du film 90%